Comment vérifier la température d’un CPU sur PC ?

Bien qu’utile, Windows ne dispose pas de solution pour visualiser la température du processeur. Vous pouvez seulement contrôler son utilisation depuis le gestionnaire des tâches. Dans cet article, nous vous présentons plusieurs solutions pour vérifier la température d’un CPU, comment la réduire et connaître sa température de fonctionnement maximale.

À lire également : Identifier le processeur (CPU) installé dans mon PC

Vérifier la température du CPU avec un logiciel

Il existe de nombreuses applications qui permettent de sonder votre ordinateur pour connaître sa température, ses caractéristiques, etc. Les plus connues étant Core Temp et CPU-Z.

De nombreuses applications permettent de sonder votre ordinateur afin de surveiller la température du CPU et voir ses caractéristiques. Voici une liste des principales, avec leurs avantages et inconvénients.

1. HWMonitor

HWMonitor est un logiciel de monitoring issu de la compagnie CPUID, qui développe le populaire CPU-Z. ll extrait les informations de votre matériel, comme le voltage, la vitesse des ventilateurs, la fréquence d’horloge et aussi la température de votre CPU. En anglais, ce logiciel affiche de nombreuses informations de façon simple et détaillé. Existe en version portable ou avec installateur, gratuite ou pro. Cette dernière permet en plus le monitoring à distance, une meilleure interface et un générateur de graphiques.

2. Core Temp

Core Temp est une application spécialisée dans les statistiques du processeur. Elle vous informera sur les caractéristiques techniques du CPU ainsi que sur la température de ce dernier, détaillée par cœur avec un système d’historique des extrémums.

Pour surveiller avec plus de précision la température de votre CPU, il est également possible d’activer la journalisation pour enregistrer minute par minute la température de votre processeur. Si vous souhaitez recevoir une alerte lorsque la température s’emballe, rendez-vous dans Options puis dans Protection anti-surchauffe. Dans la fenêtre qui s’ouvre, commencez par Activer la protection anti-surchauffe, puis réglez le seuil de température auquel être averti.

L’application existe en version portable ou peut s’installer sur le système. Attention, si vous utilisez le setup, un Bloatware est pré-cochée à l’installation, pensez à le décocher. Vous pouvez traduire l’interface en français en téléchargeant un Language Pack dans la section More downloads du site.

3. NZXT Cam

Le fabricant de matériel informatique NZXT propose un logiciel gratuit, NZXT Cam, doté une interface moderne et simple pour lire les spécifications du système, gérer les performances (overclocking) et lire la température du processeur ou du GPU (carte graphique). En français et très appréciés des Gamers, il peut afficher ces informations en superposition, notamment lors de vos sessions de jeu.

4. HWiNFO

HWiNFO est un Freeware qui permet d’analyser le matériel, de faire du monitoring et du reporting. Vous pouvez afficher la température de votre CPU avec ce dernier si vous cochez l’option Capteur uniquement. Très complet, mais moins simple de prise en main, vous pourrez, moyennant quelques réglages, journaliser et faire de la surveillance à distance. Des entreprises comme la NASA, Intel, AMD, Dell et Asus sont revendiquées comme utilisatrices sur le site internet du logiciel.

5. Open Hardware Monitor

Open Hardware Monitor est un logiciel opensource qui permet de surveiller la température du CPU, le voltage et les ventilateurs. Une option vous affiche les informations souhaitées dans la barre de notification. Il fonctionne sous Windows avec le framework .NET, notez qu’une version existe également sous Linux. Totalement gratuit, son code source est disponible sur la plateforme GitHub.

6. Speccy

Speccy est un logiciel de d’analyse du matériel, développé par la même société que CCleaner. Il fournit des informations du système dont un affichage en temps réel de la température du processeur. Pas de monitoring ou d’affichage en superposition, Speccy dispose néanmoins d’une interface agréable et facile à prendre en main pour les utilisateurs novices.

7. AIDA64

AIDA64 est une solution commerciale de pointe qui fournit des informations extrêmement détaillées sur le matériel. Il permet, en plus de relever la température du CPU, de réaliser des benchmarks et des diagnostics. La version Extreme est destinée aux homes users et la version Engineer aux techniciens informatiques.

8. Speedfan

Le dernier logiciel de monitoring de température du CPU de notre article est Speedfan. Les plus anciens le connaissent surement. Ce logiciel fait le taf, mais malheureusement sa dernière mise à jour date de 2005.

Surveillez la température du CPU avec un moniteur externe

Pour surveiller en direct l’état de votre processeur, dont sa température, il est possible d’installer un petit moniteur qui se branche en USB sur votre PC. Après avoir installé le logiciel de communication, il vous fournira des informations utiles comme la température du CPU, son pourcentage d’usage, le pourcentage de RAM disponible, mais aussi la date et l’heure. Pratique, car il est externe et ne gêne pas l’affichage sur votre écran. Je vous fournis à titre d’exemple une référence sur Amazon que je n’ai pas eu l’occasion de tester.

Moniteur de Température D’ordinateur 3,5 Pouces, Affichage…
  • IPS 3,5 pouces : l’image est claire et peut être placée à l’intérieur ou à l’extérieur du…
  • Polyvalent : Dispositions d’écran personnalisables. Commutation horizontale et verticale de…
  • Prise en charge : uniquement prise en charge du système Windows, très adaptée à l’utilisation de…

Vous pouvez aussi en trouver, à de meilleurs prix, sur le site Geekbuying.

Consulter la température du processeur depuis le BIOS / UEFI

Les sondes de températures sont souvent accessibles depuis le BIOS ou UEFI de votre PC. L’avantage est que vous n’avez pas à installer de logiciel supplémentaire. L’inconvénient est que vous devez redémarrer votre ordinateur pour y accéder. Notez que vous observerez une température de votre processeur au repos. Elle sera donc bien inférieure à celle observée en activité, lorsqu’il fait tourner un système d’exploitation, une application ou encore un jeu.

Pour accéder au BIOS/ UEFI sur la plupart des configurations, il suffit de mettre l’ordinateur sous tension et d’appuyer plusieurs fois sur la touche F2 ou la touche Suppr de votre clavier.

Sous Windows 10/11, il est aussi possible d’accéder à UEFI depuis le système, en utilisant les options de démarrage avancées. Voici comment :

  1. Cliquez sur le menu Démarrer puis allez dans Paramètres.
  2. Appuyez sur Mise à jour et sécurité.
  3. Cliquez sur Récupération.
  4. Choisissez Redémarrer maintenant.
  5. Après le redémarrage, vous accédez aux options de démarrage avancées. Allez dans Dépannage.
  6. Sélectionnez Options avancées.
  7. Puis Paramètres du microprogramme UEFI
  8. Cliquez sur Redémarrer pour redémarrer l’ordinateur et entrer dans l’UEFI (BIOS).

Quelle est la température maximale d’un CPU ?

La température maximale du processeur varie d’un modèle à l’autre. La plupart des logiciels de monitoring affichent la température maximale Tjunction. C’est-à-dire la température maximale que le matériel peut supporter avant de se mettre en mode dégradé et de limiter ses performances. En effet, les processeurs possèdent des protections internes pour éviter les températures excessives.

Pour connaître la température maximale Tjunction de votre CPU, il suffit d’identifier le processeur installé sur votre PC puis de consulter la base de données d’Intel ou AMD :

Il est tout à fait normal que le processeur fasse de pics à des températures élevées, selon votre utilisation ou si vous avez overclocké votre processeur par exemple. À titre indicatif, vous pouvez suivre les règles de base suivantes :

  • Autour des 60° C : Pas d’inquiétude, c’est une moyenne normale.
  • Entre 70° C et 90° C : Soyez vigilant, un nettoyage s’impose !
  • Au-dessus de 90° C : Votre CPU est soumis à de fortes contraintes, il est grand temps d’enquêter !

Vous pouvez aussi tester le fonctionnement et le refroidissement de votre CPU en le soumettant à un Stress Test, avec un logiciel comme Prime95 ou AIDA64. Ce type de test soumet le processeur à de fortes charges de calculs pour le faire travailler à 100% de sa capacité.

Comment réduire la température de votre CPU ?

Si votre processeur est régulièrement en surchauffe, voici quelques pistes pour y remédier.

Nettoyer le ventilateur du processeur

Tout d’abord, la première opération de maintenance à effectuer est de dépoussiérer les hélices et les ailettes de votre ventilateur. En effet, la poussière entre dans ces dernières et se coince dans les pales, réduisant ainsi leur vitesse et donc leur rendement. S’ils sont accessibles, vous pouvez essayer d’aspirer la poussière avec un embout fin d’aspirateur. Mais le plus efficace et le plus sûr est d’utiliser une bombe dépoussiérante comme ci-dessous.

Tnb - TNB Dépoussiérant matériel Informatique Butane 400ml
  • Evacuez la poussière et gagnez en performance
  • Idéal appareils informatiques et voitures
  • Durable

Une fois votre ordinateur éteint, laissez-le se reposer une bonne demi-heure puis utilisez votre bombe air sec pour dégager la poussière des ailettes de votre ventilateur.

Changer de ventilateur

Parfois, un nettoyage ne suffit plus, notamment si le moteur de votre ventilateur est en fin de vie ou s’il n’est pas assez performant pour votre utilisation. Il faut alors se résoudre à en changer. Choisissez un bon ventilateur compatible avec votre carte mère et votre processeur. Les marques Noctua et Arctic sont des valeurs sûres.

Promo
Noctua NH-D15, Refroidisseur Haut de Gamme avec 2x NF-A15 PWM…
  • Conception hyper soignée au format double tour avec 6 caloducs et 2 ventilateurs assurant un niveau…
  • Succède au célèbre NH-D14 ; plus de 250 prix et recommandations de la part de la Presse et des…
  • 2 ventilateurs NF-A15 140mm hautement optimisés avec compatibilité PWM, adaptateurs faible bruit…

Le changement passe par un démontage de l’ancien ventilateur et il est souvent accompagné du changement de la pâte thermique du CPU. Ouvrez le PC, localisez le ventilateur, prenez des notes et éventuellement des photos des branchements et câbles pour pouvoir installer votre nouveau matériel.

Vous pouvez aussi opter pour un refroidissement liquide pour de meilleures performances. À titre d’exemple ci-dessous, le Kit de Water Cooling MasterLiquid de chez Cooler Master.

Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB – Refroidisseur Liquide pour…
  • Cliquez-ici pour vous assurer de la compatibilité de ce produit avec votre modèle
  • V2 RBG AMÉLIORÉE – Avec un éclairage RGB plus vif, un refroidissement amélioré & des…
  • POMPE À CHAMBRE DOUBLE DE 3ÈME GÉNÉRATION – L’échangeur de chaleur à plaque de contact en…

Supprimer les logiciels malveillants

Les logiciels malveillants peuvent être à l’origine d’une surcharge du processeur. Il est courant de voir des Malwares consommer 100% de sa capacité. Le CPU est saturé et la température atteint une moyenne excessivement haute. Pour vérifier la présence de Malwares, vous pouvez lancer un scan de votre PC avec votre antivirus (Windows Defender par exemple) ou un logiciel comme Malwarebytes ou encore RogueKiller.

Supprimer les applications inutiles, réinstaller le système ou upgrader votre appareil !

Enfin, Si toutes ces astuces ne suffisent toujours pas à abaisser la température de votre processeur, c’est peut-être que votre PC est fatigué où que vous lui en demandez plus qu’il n’est capable de fournir. Songez à supprimer tous les logiciels inutiles, et en dernier recours, à réinitialiser Windows. Enfin, prévoyez d’upgrader le système en changeant de processeur, d’ajouter de la RAM ou de remplacer votre ordinateur. Sur cette page, je vous explique comment choisir un bon PC portable.

David Jovanovic
David Jovanovic
Fondateur de Lecoindunet et rédacteur à mes heures perdues, ma passion pour l'informatique et mes expériences professionnelles m'ont permis d'acquérir de solides connaissances dans les domaines liés aux nouvelles technologies. En démarrant ma carrière comme technicien, puis en devenant développeur et responsable informatique, je fais de ma polyvalence ma force et aspire à partager mes connaissances sur le web.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici