5 moyens de détecter une caméra espion

Que ce soit à la maison, au bureau, à l’hôtel ou sur votre lieu de vacances, il est important de vous méfier des caméras cachées. En effet, ces dernières peuvent violer votre vie privée en enregistrant des images ou des vidéos de vous sans votre consentement. De plus, ces enregistrements peuvent être utilisés à des fins malveillantes, comme la diffusion de vidéos compromettantes ou la collecte d’informations sensibles. Dans cet article, nous allons voir 5 méthodes pour détecter une caméra cachée dans une pièce.

1. Rechercher les objets inhabituels dans la pièce

Les espions utilisent souvent des objets du quotidien afin de dissimuler des caméras. Il peut s’agir d’une boîte, d’une décoration, d’un pot de fleurs ou encore d’un meuble. Commencez donc par repérer si un nouvel objet a été ajouté dans la pièce et regardez-le de plus près : prenez le en main, vérifiez qu’il n’est pas relié à l’électricité, que son poids est crédible.

Vérifiez de ce fait tous les objets qui vous paraissent inhabituels ou dont la présence est incongrue.

Pour finir, regardez parmi certains objets qui peuvent paraître anodins : les détecteurs de fumée, les petits trous dans le mur, les plafonniers percés ou encore les bouches d’aération ou de VMC.

Un détecteur de mouvement 🤔 ? Regardez la deuxième photo où il est indiqué « Color IP Camera »

POur, vous donnez une idée, tapez les mots clés « caméra cachée détecteur de fumée » sur Google, vous allez être surpris …

2. Rechercher les diodes des caméras cachées

Les caméras affichent parfois une diode de fonctionnement. Celle-ci prend la forme d’une petite lumière verte qui indique que la caméra est en fonction.

Diodes de fonctionnement sur une caméra TpLink Tapo

Attention, une personne avertie voulant vraiment rendre la caméra indétectable pourrait très bien désactiver l’allumage du voyant d’activité.

Pour plus d’efficacité, essayez tout de même d’éteindre la lumière et de fermer les volets. En effet, certaines caméras utilisent des voyants pour balayer l’espace avec une lumière infrarouge.

Indicateurs infrarouges Tapo TpLink

Ce mode « nuit » trahit la présence de la caméra grâce à l’allumage d’une ou plusieurs petites lumières rouges tamisées. Vous en avez l’exemple sur l’image ci-dessus. Encore une fois, attention, toutes les caméras n’affichent pas ces diodes en mode infrarouge.

3. Utiliser la caméra de votre smartphone

Votre téléphone portable peut s’avérer un outil de détection efficace des caméras cachées. Tout d’abord grâce à sa caméra qui détecte les infrarouges. Par exemple, ce modèle de caméra Xiaomi Mi Home 360 fonctionne actuellement en plein jour. L’appareil photo ne détecte rien.

Xiaomi Mi Home 360 en plein jour

Il suffit de fermer les volets et d’éteindre les lumières. Il fait nuit, oui ! Utilisez maintenant le mode vidéo de votre smartphone : les infrarouges de la caméra sont détectés, comme le montre la photo ci-dessous.

Xiaomi Mi Home 360 de nuit avec toutes les leds désactivées. Utilisez la caméra de votre téléphone pour détecter les signaux infrarouges.

Ensuite, grâce au flash de votre smartphone, vous pourrez aussi de faire le tour de la pièce. Cela vous permettra de remarquer le reflet fait par la lentille de la caméra cachée.

4. Scanner le réseau avec une application

Pour la deuxième fois, votre smartphone sera l’outil idéal pour détecter une caméra cachée. En effet, par le biais d’une application que nous allons vous présenter, Fing. Cette application va vous permettre de scanner les appareils connectés au Wi-Fi. De fait, elle permet aussi d’analyser les ports du routeur pour voir si des appareils pourraient diffuser des flux vidéos.

Attention, pour que cette technique fonctionne, il faut que votre smartphone soit connecté au même réseau que la caméra cachée à identifier.

Pour commencer, procurez-vous l’application Fings sur Google Play ou l’App Store. Lors de la première ouverture, après la brève présentation de l’application, touchez le bouton suivant.

Suivez toutes les étapes de la configuration, comme celle-ci, qui vous propose de créer un compte chez Fing. Ne vous inquiétez pas, vous pouvez ignorer cette étape. La création d’un compte n’est pas obligatoire pour utiliser l’application.

Une fois ces étapes passées, l’application va commencer à effectuer un scan pour identifier tous les appareils connectés au réseau Wi-Fi.

Vous pouvez, en utilisant la loupe tout en bas de l’écran, faire une recherche sur un certain type de périphériques, ici une caméra. Dans la liste va alors s’afficher toutes les caméras reconnues sur le réseau Wi-Fi. Vous pouvez la sélectionner en la touchant.

Vous aurez ainsi tous les détails du périphérique : modèle, marque, adresse IP, durée de connexion, etc.

Nous allons nous intéresser maintenant aux ports ouverts sur ce périphérique. Pour cela, touchez le bouton bleu en bas de la fenêtre Trouver des ports ouverts.

Vous obtenez ainsi la liste des ports ouverts sur la caméra cible. Le port RTSP 554 vous indiquera que la caméra diffuse en ligne un flux vidéo : un bon indice qu’il s’agit d’une caméra connectée. De même pour le port 443 ou 80 (HTTPS ou HTTP) qui signifient que le périphérique héberge une page web et donc sûrement un portail, accessible de l’extérieur.

✏️ Note : Sur Windows, Mac ou Linux, vous pouvez utiliser Nmap pour scanner les appareils du réseau.

5. Détecter une caméra cachée avec un appareil

Pour finir, il existe des appareils spécialisés dans la détection d’appareils cachés tels que les micros, les caméras cachées, les capteurs GPS, etc. Ils prennent la forme de petits appareils, un comme des téléphones portables et ils sont capables de détecter tous les types d’ondes émises.

Ces appareils peuvent se trouver sur Amazon entre 40 € et 50 €.

Détecteur de micros sans Fil RF, Détecteur de micros GPS, Détecteur…
  • ➤【Détection multifonctionnelle】 Le détecteur offre une détection polyvalente comprenant le…
  • ➤【Détecteurs avancés】 Avec une technologie avancée et une puce intelligente, le détecteur…
  • ➤【The Security Expert】Avec le dispositif de contre-surveillance idéal, vous vous sentirez…

Que faire si vous avez détecté une caméra espion ?

Notez toutefois que les dispositifs de surveillance sont autorisés dans les espaces publics et commun, lorsqu’ils sont clairement divulgués. Seuls les espaces privatifs sont concernés et méritent toute votre attention.

Même si ce genre de scénario est relativement rare, il peut arriver que vous détectiez une caméra espion, comme ce fut le cas d’un client Airbnb. Dans ce cas :

  • Prenez des photos du dispositif et de la pièce qui vous serviront de preuve
  • Alertez les autorités locales
  • Si c’est une location, signalez-le à la plateforme pour ne pas faire d’autres victimes
  • Fuyez !
Clément M
Clément M
Ingénieur Systèmes et Réseaux, je partage depuis de nombreuses années avec mon entourage mes astuces et connaissances en informatique. Que ce soit sur Android, Windows ou encore Linux, j'aime résoudre les problèmes et aussi découvrir les nouvelles technologies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici